Rejoins-nous sur les réseaux

Email ou téléphone

EMAIL

On vous répondra dans les plus bref délais

Tél

Du lundi au Vendredi de 9h00 à 20H00

Rejoins-nous sur les réseaux

Email ou téléphone

EMAIL

On vous répondra dans les plus bref délais

Tél

Du lundi au Vendredi de 9h00 à 20H00

Rejoins le Club

Discord

X

Kick

Le laboratoire

Prochainement

Rejoins-nous sur les réseaux

Email ou téléphone

EMAIL

On vous répondra dans les plus bref délais

Tél

Du lundi au Vendredi de 9h00 à 20H00

HHC bien ou mal ?

Le HHC est un cannabinoïde synthétique dérivé du THC, qui a été développé en laboratoire en 1947 par un chercheur américain du nom de Roger Adams. Il a été obtenu par un processus d’hydrogénation du THC, c’est-à-dire par une extraction à l’hydrogène.

D'où vient le HHC ?

Roger Adams était un chimiste organique américain reconnu pour ses contributions dans le domaine du cannabis. Dans les années 1940, il a identifié et synthétisé deux cannabinoïdes majeurs, le cannabidiol (CBD) et le cannabinol (CBN), et isolé le CBD en particulier. En 1947, il a également été le premier à synthétiser l’hexahydrocannabinol (HHC).

HHC est l’abréviation de l’hexahydrocannabinol, qui est un dérivé du THC (tétrahydrocannabinol). Le HHC est une molécule obtenue par une réaction d’hydrogénation du THC, c’est-à-dire que des atomes d’hydrogène sont ajoutés à la molécule de THC pour former la molécule de HHC. Le HHC a des propriétés psychoactives similaires à celles du THC, bien qu’il soit considéré comme plus puissant.

Qui est Roger Adams ?

Roger Adams est né le 2 janvier 1889 à Boston. Il étudie à la Boston Latin School et à la Cambridge Latin High School, puis à l’université d’Harvard où il commence ses recherches en chimie organique en 1905. En 1912, il se rend en Allemagne pour travailler dans les laboratoires d’Emil Fischer, d’Otto Diels et de Richard Willstätter. À son retour en 1913, il travaille comme assistant de recherche à Harvard, crée le premier laboratoire élémentaire de chimie organique et enseigne la chimie organique à Harvard et à Radcliffe.

En 1916, il rejoint l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign (UIUC) en tant que professeur adjoint, puis devient directeur du département de chimie en 1926 jusqu’en 1954. Pendant cette période, lui et ses étudiants développent le catalyseur d’Adams, un catalyseur d’hydrogénération efficace. En dehors de ses travaux sur le cannabis, ils ont également
fait de nombreuses découvertes en chimie organique, notamment dans la détermination des structures de médicaments anti-lépreux, la synthèse d’esters chloralkyliques, la détermination de la structure de composés comme le disalicylaldéhyde et l’acide déhydroacétique, et l’étude des alcaloïdes Senecio et Crotalaria.

 

il a synthétisé l’HHC en 1947 à l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign (UIUC), où il travaillait depuis 1916 en tant que professeur de chimie.

Que sait-on sur le Hexahydrocannabinol ?

Le HHC (hexahydrocannabinol) est un cannabinoïde synthétique dérivé du THC.

Le HHC est considéré comme plus puissant que le THC en raison de sa structure moléculaire unique, qui lui confère des propriétés psychoactives plus intenses. Bien qu’il soit similaire au THC dans ses effets sur l’utilisateur, il peut également présenter des propriétés thérapeutiques potentielles pour certaines affections médicales. Cependant, il est important de noter que le HHC n’est pas autorisé pour un usage médical ou récréatif dans la plupart des pays en raison de ses effets potentiellement dangereux et de son statut de drogue illégale.

Quels sont les risques de sa consommation ?

Il y a peu d’informations disponibles sur les risques potentiels de la consommation de HHC car il s’agit d’un composé relativement nouveau et peu étudié. Cependant, étant donné que le HHC est un dérivé synthétique du THC, il est possible qu’il présente des risques similaires à ceux associés à la consommation de THC.

Parmi les risques potentiels de la consommation de THC, on peut citer l’altération de la perception sensorielle, des effets psychologiques indésirables tels que l’anxiété et la paranoïa, des problèmes de mémoire à court terme et une altération de la coordination motrice. De plus, la consommation chronique de THC peut entraîner une tolérance, une dépendance et des effets négatifs sur la santé mentale.

Il est important de noter que la réglementation et la qualité des produits contenant du HHC peuvent varier, ce qui peut également entraîner des risques supplémentaires pour la santé. Il est donc important d’être conscient des risques potentiels et de faire preuve de prudence lors de la consommation de produits contenant du HHC.

il a synthétisé l’HHC en 1947 à l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign (UIUC), où il travaillait depuis 1916 en tant que professeur de chimie.

Comment le fabrique-t-on ?

Le HHC (hexahydrocannabinol) est fabriqué par un processus d’hydrogénation du THC (tétrahydrocannabinol), qui est l’un des principaux cannabinoïdes psychoactifs présents dans la plante de cannabis. L’hydrogénation consiste à ajouter des atomes d’hydrogène au THC, ce qui crée une molécule légèrement différente avec des effets psychoactifs distincts. La réaction d’hydrogénation est généralement effectuée en laboratoire, en utilisant des équipements spécialisés et des produits chimiques appropriés. tel que le Nickel & le Paladium

CONCLUSION

En raison de l’aspect non naturel du HHC et du manque total d’études sur le sujet, nous sommes totalement opposés au HHC et nous ne vendrons jamais de HHC. Les sites qui font la promotion du HHC en prétendant ses prétendus bienfaits ne sont là que pour votre argent et n’ont aucune éthique de vente. Si vous avez des problèmes de santé avant la consommation de CBD, nous vous conseillons de consulter un médecin spécialisé pour répondre à vos besoins.

IMPORTANT : LE HHC EST ILLÉGAL EN FRANCE. COOKIZ ne vend pas et ne vendra jamais aucun produit synthétique.

Tu veux en savoir plus sur cookiz ?

Clic sur le “i” en haut a gauche de ton écrant 

Invite des potes et Gagne des Cooks

Une fois votre première commande effectuée, vous pouvez gagner des Cooks. Pour plus d’informations, cliquez sur la section “Mon compte” en haut à gauche.

Le Myrcène : un terpène riche en ressources dans le cannabis
CBD

Le Myrcène dans le Cannabis : numéro 1 des Terpène Essentiel

Le Mycènes est l’un des terpènes les plus abondants dans le cannabis, et il joue un rôle essentiel dans la modulation des effets de cette plante. Connu pour ses arômes terreux, musqués et épicés, le Mycènes contribue de manière significative au profil olfactif distinctif de nombreuses variétés de cannabis.

Lire la suite »
L'image montre une molécule de limonène, un terpène couramment trouvé dans les écorces d'agrumes. Elle est représentée de manière stylisée, avec ses atomes de carbone et d'hydrogène clairement marqués par des sphères de couleurs différentes, typiquement noir pour le carbone et blanc pour l'hydrogène. La structure chimique est affichée sur un fond éclatant, peut-être une
CBD

Le Limonène : Un Trésor Aromatique de la Nature

Les terpènes, notamment le limonène, sont principalement extraits de plantes et d’agrumes. Ils se trouvent couramment dans notre consommation quotidienne, notamment dans les produits cosmétiques et les parfums. Des études montrent que le limonène peut réduire l’anxiété et le stress. Retrouvez plus de détails dans notre article.

Lire la suite »
CBD

To ze Moon are back

Après avoir reçu un retour positif de 90% sur la TZM, nous avons rechargé un lot. Donc, le Beuteu Pack est de retour et hors pack.

Lire la suite »
CBD

Qu’est-ce que “420”?

Imaginez une sorte de Noël, mais au lieu de cadeaux, c’est l’herbe qui est à l’honneur.
Eh bien, c’est un peu ce que représente le 420 !

Lire la suite »
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Quel age avez vous ?

Site strictement interdit au mineur